Comment puis-je avoir la prime éco-énergie ?

Envie de vous lancer dans des travaux de rénovation écologique sur votre maison ? Vous faites bien. Cela vous permettra de profiter d’un peu plus de confort chez vous et de réduire vos charges mensuelles.

Après vous être informé, vous vous êtes rendu compte que vous pouvez profiter d’une prime éco énergie ? Vous avez raison, du moins en partie. Il y a en effet quelques conditions d’éligibilité à respecter pour ce faire.

Pourquoi essayer la prime éco énergie ?

Malgré quelques complications, dans les démarches et les détails, la prime éco énergie peut présenter des avantages incontestables. Par exemple, au minimum, ce système de financement proposé par l’état peut couvrir 20% du devis de vos travaux.

Et pour le reste, vous pouvez prétendre à d’autres aides. La prime eco énergie est cumulable avec le crédit d’impôt, la subvention ANAH, etc.

C’est un système de financement qui s’adresse justement aux revenus modestes. Les remboursements varient en fonction de votre profil, mais également des travaux que vous comptez faire. Il y a une simulation gratuite en ligne que vous pouvez essayer si besoin.

Désormais, plus de 50 différentes sortes de travaux sont éligibles à la prime éco énergie. Et profiter de cette subvention est assez simple. Quelques 60 000 artisans RGE peuvent vous aider dans la réalisation des travaux.

Il vous faut en effet avoir recours à ce genre de prestataire pour pouvoir toucher la prime.

Les conditions que vous devez remplir pour être éligible

On ne parle pas des ressources, car le législateur n’a pas émis de restrictions en a matière. Tout le monde peut donc prétendre cette prime.

Par contre, vous devez être propriétaire pour obtenir la prime éco énergie. Les travaux en question doivent d’ailleurs toucher à votre résidence principale uniquement. Et celle-ci doit être à votre nom depuis au moins 2 ans. Des justificatifs vous seront demandés pour le prouver.

Les locataires peuvent aussi faire une demande de prime éco énergie pour la réalisation des travaux de transitions énergétiques. Par contre, les chantiers doivent toujours concerner une résidence principale.

En outre, seuls les résidents français peuvent prétendre à une prime éco énergie. Vous devez être imposable en France pour ce faire. Les derniers avis d’imposition vous seront également demandés lors de votre souscription.

Quels types de travaux pouvez-vous financer avec la prime éco énergie ?

Il y a une liste bien précise des travaux qui sont éligibles à la prime éco énergie. On compte désormais dans les cinquantaines de rénovations possibles. Et à chaque fois, vous devez faire appel à un artisan certifié RGE pour les faire.

Une prime éco énergie peut rembourser des travaux d’isolation, à savoir le remplacement ou la remise aux normes des isolants dans les murs, les combles aménagés ou non, le sol, les fenêtres, etc.

Elle prend également en charge les travaux de chauffage : remplacement de la chaudière, entretien, rénovation, etc. Et bien évidemment, sont éligibles les travaux pour l’utilisation des énergies renouvelables dans votre maison : système de chauffage, panneaux solaires, etc.

Bien évidemment, il y a des normes à respecter pendant la réalisation des travaux et un seuil de performance énergétique à atteindre pour profiter de la prime éco énergie. Mais si vous faites appel aux bons professionnels, cela ne devrait pas vous poser de problème.

Le devis des chantiers ainsi que le remboursement proposé par la prime éco énergie peuvent changer selon le type de travaux et l’âge de votre maison. Heureusement une simulation personnalisée est possible en ligne et les artisans RGE proposent un devis sur mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *