Déménagement : comment emballer vos affaires ?

Un déménagement réussi se prépare des semaines à l’avance. Pour le vôtre, pensez à faire l’emballage aussi tôt que possible. Pour cela, il va falloir disposer de cartons déménagement et divers accessoires. Ruban adhésif, marqueurs, papier bulle et autres, vous devez tout prévoir. Si vous voulez réussir votre changement de maison, il va falloir réfléchir sur l’emballage de vos biens. Les prochains conseils portent sur le type de cartons déménagement à utiliser, en l’occurrence pour les objets fragiles. Les cartons pour les assiettes et autres croisillons vont faire partie de vos plus fidèles alliés. Vous avez aussi besoin de cartons-penderies ainsi que tout ce qu’il faut pour vos électroménagers. Ces recommandations concernent également les astuces pour gagner du temps le jour J.

Prévoir les cartons déménagement et d’autres accessoires

La première chose à faire serait d’évaluer le nombre de cartons déménagement qu’il faut en fonction du volume d’affaires à emballer et déplacer. Ce sont des cartons standard capables de supporter une vingtaine de kilos. Des modèles légèrement plus grands peuvent aussi contenir le double. Veillez juste à prendre les mêmes dimensions pour que le chargement dans le camion du déménageur ne soit pas un casse-tête. Certains de vos vêtements ont besoin d’être transportés sur des cintres. Les cartons-penderie sont proposés en magasin en ligne spécialisé en déménagement tel que https://www.boutiquedudemenagement.com/. Lorsque vous faites vos emplettes, achetez aussi du ruban adhésif. La largeur doit faire au moins 5 cm. En effet, ce scotch grand format sert pour consolider le fond des cartons déménagement. Il doit aussi vous aider à fermer les colis ou à coller une liste des contenus. Le ruban adhésif a intérêt à être très solide. Vous vous en servez pour rassembler des articles qui doivent l’être. Les plus astucieux vont même les utiliser pour immobiliser les portes indémontables, les commodes et les autres armoires. Dans la liste des accessoires à avoir, prévoyez au moins deux marqueurs de différentes couleurs. Cela permet de marquer les cartons. Outre la liste de colisage à faire à la main, un gentil code couleur peut vous signifier le contenu de chaque colis. Vous pouvez notamment marquer au feutre rouge les objets fragiles. Les cartons verres, les cartons bouteilles et les autres cartons pour les assiettes vont être bien indiqués. Si vous trouvez des autocollants au magasin de bricolage, tant mieux. Pour bien vous préparer, votre propre kit de déménagement doit contenir des cutters, des ciseaux et des cordes. Si vous avez un ami qui a un chariot pour le transport des cartons, c’est le moment de le lui emprunter.

Procéder au démontage des meubles et à l’emballage

Votre prochaine étape consiste à démonter vos meubles. Avoir des modèles émanant d’une enseigne nordique serait un atout. Chez ce magasin que vous connaissez probablement, le mobilier se démonte facilement. D’ailleurs, les clients ont eu à assurer eux-mêmes le montage à l’achat. Quoi qu’il en soit, le démontage permet de réduire le volume des biens à transporter. Le chargement devient plus facile. Pendant le déchargement, le passage dans la cage d’escalier ou l’ascenseur devient plus rapide. Cela permet aussi de mieux protéger vos meubles des casses en tout genre. Pour ne pas vous perdre, prenez une bonne photo du meuble avant le démontage. Assurez-vous de garder précieusement les vis et toutes les petites pièces. Les chevilles et les boulons vont être difficiles à retrouver une fois dans la nouvelle maison. Notez que vous les avez mis dans un tel carton déménagement (numéro). Puis, c’est le moment de faire l’emballage proprement dit. L’idéal serait de mettre les objets dans leurs cartons d’origine. Les blenders, le fer à repasser et les autres bibelots devraient se trouver dans le package dans lequel ils ont été livrés. Dans le cas échéant, un carton de déménagement classique fait l’affaire. Veillez juste à bien isoler les équipements avec du papier bulle. Cet accessoire va beaucoup vous servir. S’il en manque, le papier journal peut aussi éviter les chocs. En tout cas, mettez les petits cartons dans les plus gros. Calez pour que rien ne bouge dans le colis. Cette astuce tient aussi pour les couverts. Les croisillons vont vous être utiles. Il est important de marquer le haut et le bas de chaque carton. Cela évite de subir l’effet « shaker ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *